Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pourquoi Ce Site...

  • : Les P'tites Mains Dans les Grandes - Pour soutenir et embellir le lien enfant-parent.
  • Les P'tites Mains Dans les Grandes - Pour soutenir et embellir le lien enfant-parent.
  • : Les P'tites Mains Dans les Grandes est une asssociation de familles dont l'objectif est de soutenir et d'embellir le lien enfant-parent. Nous mettons en place des ateliers d'activités, d'échanges et de partage...toujours dans la joie et le plaisir de se rencontrer !
  • Contact

Partageons et vivons!

 

logo final


Nous vous invitons à venir participer au forum des PMDG, où se passent :

Organisation, inscription aux ateliers, discussions, échanges...

Cet espace est pour vous !

La page Facebook

   

Où se retrouver?...

Le siège de l'association se trouve en Nord Seine et Marne.
Les rencontres se feront donc principalement dans ce domaine géographique.
Beaucoup d'ateliers se déroulent au sein de la Maison Pour Tous de la ville de Villeparisis (77270).
30 septembre 2010 4 30 /09 /septembre /2010 16:32

"Le béton cellulaire est un matériau de construction destiné au gros oeuvre. Fabriqué exclusivement à partir de matières premières naturelles, il résulte d'un savant dosage d'eau, de sable, de  ciment, de poudre d'aluminium ou de pâte d'aluminium, et d'air."cf. Wikipédia

http://www.virgiweb.net/images/sculpture%201.jpg

Outre un outil d'isolation dans la construction de maison, ce matériau offre l'occasion d'une merveilleuse activité manuelle basée sur la créativité, l'imaginaire, le geste et la manipulation d'outils...entre autre!

 

Lors d'une rencontre entre familles autour de cette matière où je suis allée avec mes zoulous, ce sont des enfants de 3 à ..50 ans (et oui, les parents ne se sont pas fait prier pour retrousser leurs manches et libérer leur imaginaire sur la pierre!) qui ont pu limer, scier, trouer, gratter et faire naître de leurs mains, de véritables petits chef-d'oeuvres. Appréciée de tous, cette activité a fait naître beaucoup d'idées et se place aisément dans le répertoire des activités manuelles de chaque famille ayant tester.

 

En effet sa composition bien particulière (qui de plus, flotte!) rend cette pierre très facilement sculptable, demandant un geste qui peut être plus ou moins en force et précis. Ainsi, pendant que les enfants en profitent pour manipuler de vrais outils de bricolage (lime, scie, couteau...sous l'oeil des parents, bien évidemment!) et pour se rendre compte de la portée d'un geste, de la contrainte d'un matériau, des creux et des pleins, de la tranformation de la matière (...), les plus adroits se plongent dans la réalisation de petites sculptures, aux mille et un détails, aux arrondis ou aux angles pointus,  alliant gestes fins et créativité enfin libérée! Car oui, même ceux qui se disent sans idée, peuvent très facilement limer sans but précis et s'emporter au fil des formes qui se crééent sous leurs doigts, dignes d'oeuvres contemporaines!!

 

 

http://img.over-blog.com/225x300/1/27/85/19/sculpture-mousse-pour-plantes/P1010001.JPG

 

 

 

Vous l'aurez deviné : cette matière n'attend que vous!

 

C'est une véritable occasion de se retrouver avec ses enfants autour d'une activité terriblement manuelle et si joliment créative! Grands comme petits, tout le monde trouvera sa place et saura laisser glisser ses doigts pour le pur plaisir de créer... ensemble.

Partager cet article

Repost 0
Published by Amélie
commenter cet article

commentaires

pierre 24/01/2011 09:52



Bonjour,

Educateur en EREA, j'anime des ateliers éducatifs et culturels pour des adolescents de 11 à 17ans.
A la recherche d'idées à proposer à mes jeunes, j'ai repensé à une pratique artistique intéressante et
apparemment assez peu coûteuse dont quelqu'un m'avait parlé il y a quelques années.
Ne me souvenant plus des dtails, j'ai commencé une recherche sur la toile et je suis tombé sur
votre site, très intéressant.
Sauriez-vous me donner les renseignements essentiels à la mise en place de la sculpture sur BC: outils ou ustensil pouvant
faire office d'outils (avec photos si possible), lieu où se procurer le matériau (et prix approximatif), et quelques conseils
techniques utiles (voire certains sites consacrés au sujet que vous connaîtriez)...
Et oui je suis très exigeant... mais je ne voudrais pas me "planter" en lançant une activité que je ne puisse mener
à bien malgré mes pratiques artistiques personnelles.
En tous cas je vous remercie d'avance pour tous vos conseils qui seront les bienvenus!
Bien cordialement,

Pierre L.



Amélie 24/01/2011 11:59



Bonjour Pierre!


Merci pour votre passage sur le blog :)


Je ne connais pas les initiales EREA : les jeunes que vous suivez ont quelles pathologies ou quels soucis? De là suivrait peut-être une adaptation éventuelle de l'activité, en terme d'outils ou
d'objectifs.....(je suis sûre que vous saurez comment faire, c'est juste pour être réaliste dans les éventuels conseils que je pourrais vous donnez :))


Le béton cellulaire doit se trouver en magasin de bricolage normalement. Je n'ai pas encore eu l'occasion de vérifier. L'activité à laquelle j'avais participé prévoyait tout sur place. A voir sur
internet ;)


Je ne peux malheureusement vous renseigner plus en détail quant au prix, nom de magasin ou technique particulière, car je n'ai pas eu l'occasion de préparer un tel atelier en tant que
professionnelle. Je l'ai vécu de l'intérieur avec mes enfants dans un contexte donné. Je sais que c'est beaucoup utilisé en ergothérapie car justement peu onéreux et plein de ressources.


En effet pour l'avoir expérimenté donc avec mon enfant, ce matériau ne demande pas de force démesurée. L'emploi d'outils tels que la lime, une scie simple, du papier à poncé, fait que cette
activité peut être ouverte à un large public, mis à part certain en psychiatrie, d'où ma demande d'information sur le public que vous accompagnez. Mais j'ai envie de dire que même dans ce
contexte, l'accompagnateur peut se charger de l'emploi des outils dits plus "dangereux"....et encore! Une histoire d'encadrement! ;)


Les sensations que provoquent la matière, sa résistance et en même temps sa friabilité, cette poussière, le spossibilités de créations et d'expression (...) donnent un caractère différent
aux activités artistiques habituelles telles que la peinture, dessin...


La mise en situation est intéressante également car elle permet d'apprécier le sens artistique et l'expresssion personnelle d'un individu tout en le mettant tout de même dans un contexte
équivalent à celui d'une situation professionnelle, avec mise en place des outils, du lieu (ça fait de la poussière!!), préparation de l'atelier, gestion des outils plus ou  moins coupant...
Je vous laisse y trouver vos objectifs!! ;)


Quant aux techniques, je vous invites à continuer vos recherches sur le Net..... je n'ai malheureusement pas de site en tête et pas le temps d'en chercher dans l'instant...


Un conseil? Alors un seul : je vous propose de vous raffraichir la mémoire et de vous prendre un temps chez vous pour vivre de l'intérieur cette activité! Il n'y a pas meilleure école je trouve
pour éviter de "se planter" et savoir où l'on va que de pratiquer soit même l'activité que l'on souhaite proposer à d'autres, surtout quand ces derniers comptent sur vous et vos connaissances! ;)


Voilà je vais m'arrêter là ! :) Je n'ai peut-être pas forcément répondu à toutes vos "exigeantes" questions ;) N'hésitez pas à revenir vers moi, si vous avez besoin ou envie de partager sur cette
activité que je me ferais un plaisir de décortiquer encore un peu plus! :)


Enfin, j'attends vos impressions "d'après activité" avec les jeunes!!



cathy 08/11/2010 19:10



C'est une excellente idée et le résultat est plutôt réussi ! J'essaierai avec les enfants.


Merci pour l'idée.



Amélie 11/11/2010 10:38



Très intéressante comme activité manuelle! Et puis, les enfants sont ravis de pouvoir utiliser de vrais outils.


Juste une recommandation : mieux vaut attendre les beaux jours pour la faire dehors, car cela occasisonne pas mal de poussière... ;)


Au plaisir!