Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pourquoi Ce Site...

  • : Les P'tites Mains Dans les Grandes - Pour soutenir et embellir le lien enfant-parent.
  • Les P'tites Mains Dans les Grandes - Pour soutenir et embellir le lien enfant-parent.
  • : Les P'tites Mains Dans les Grandes est une asssociation de familles dont l'objectif est de soutenir et d'embellir le lien enfant-parent. Nous mettons en place des ateliers d'activités, d'échanges et de partage...toujours dans la joie et le plaisir de se rencontrer !
  • Contact

Partageons et vivons!

 

logo final


Nous vous invitons à venir participer au forum des PMDG, où se passent :

Organisation, inscription aux ateliers, discussions, échanges...

Cet espace est pour vous !

La page Facebook

   

Où se retrouver?...

Le siège de l'association se trouve en Nord Seine et Marne.
Les rencontres se feront donc principalement dans ce domaine géographique.
Beaucoup d'ateliers se déroulent au sein de la Maison Pour Tous de la ville de Villeparisis (77270).
18 janvier 2010 1 18 /01 /janvier /2010 15:27
Un jeu allemand.
Et quasi comme tous les autres de là-bas, un jeu en bois et au concept fort sympathique.http://img.dooyoo.de/DE_DE/175/spiele_spielzeug/brett_spiel/die_zwergen_stadt.jpg

Ce jeu dit s'adresser aux plus de 4 ans, mais les tous petits s'amuseront à empiler ou faire tomber les tours de cubes, ou bien encore à trier les couleurs ;). Il se joue de 2 à 4 personnes. Et une partie dure entre 15 et 20 min.

Il se compose d'une quarantaine de pièces en bois (cube, triangle, pavé, rondin) de couleurs différentes dont certains pavés avec le dessin d'un petit Kobold (...), de cartes de construction de maison, de dés de couleurs, d'un dé de constellation. Le but du jeu est de construire un village avant qu'un Kobold vienne détruire les maisons! Comment? Chacun son tour tire deux cartes de maisons à construire (association de trois ou quatre pièces), identifie les formes dont il a besoin et lance les dés de couleur. Les 3 dés indiquent la couleur des pièces à trouver. Si la couleur bleue est indiquée, il s'agit de piocher un pavé bleu en évitant de trouver un Kobold qui mettrait en danger la construction!! Une fois la maison finie, on pioche une autre carte jusqu'à épuisement et construction complète du village!
Il existe d'autres versions : construire la maison de ses rêves en piochant sept pièces qui correspondent aux couleurs des lutins, dessinés au verso des cartes maisons, ou bien jouer à un des jeux précedents avec en plus un joueur qui joue le rôle d'un Grand Kobold qui va piocher lorsque c'est son tour des pavés bleus, en essayant de trouver un Kobold... Et à mon avis encore plein d'autres adaptaions!

Ici, ce jeu a vraiment bien fonctionné avec mon grand de bientôt 4 ans.
Et les adultes ne se sont pas fait prier pour participer ;).

Côté plus technique, j'ai vraiment trouvé ce jeu intéressant dans ce qu'il propose à l'enfant. C'est très riche. On passe de règles précises à suivre, à de la création personnelle, toujours cadrée par le jeu!
Tout d'abord j'ai aimé pouvoir le pratiquer dans un esprit de jeu coopératif : tous ensemble construisons notre village! Il peut bien évidemment rester dans une version de jeu de compétition avec chacun ses constructions.
Le schéma des maisons à construire sont très intéressants d'un point de vue praxie constructive, c'est-à-dire l'association de pièces et leur montage pour arriver à un but final. C'est une capacité utile dans la vie quotidienne. Y associer des couleurs est un critère facilement intégrable et nous obtenons donc un objectif à atteindre avec plusieurs consignes simples. Enfin le petit piment du jeu qui fait également intervenir la mémoire dans le cas où les pièces sont rejouées, piocher un Kobold! Ce côté hasardeux permet de rigoler un peu et fait tourner la roue de la chance entre les plus et les moins débrouillards ;) !

Et ce n'est qu'une partie du jeu, car comme je le vous disais, il est évolutif avec un dé à constellations qui fait intervenir les chiffres...
La durée de jeu est vraiment adaptable également (on peut restreindre le nombre de cartes).
Enfin, une fois le jeu terminé, la création peut prendre encore toute sa place : rien de mieux que de finir par un jeu de construction géant avec tout le monde, peits et grands, et toutes les pièces!!!

Oui, gros coup de coeur pour ce jeu...

Partager cet article

Repost 0
Published by Amélie
commenter cet article

commentaires