Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pourquoi Ce Site...

  • : Les P'tites Mains Dans les Grandes - Pour soutenir et embellir le lien enfant-parent.
  • Les P'tites Mains Dans les Grandes - Pour soutenir et embellir le lien enfant-parent.
  • : Les P'tites Mains Dans les Grandes est une asssociation de familles dont l'objectif est de soutenir et d'embellir le lien enfant-parent. Nous mettons en place des ateliers d'activités, d'échanges et de partage...toujours dans la joie et le plaisir de se rencontrer !
  • Contact

Partageons et vivons!

 

logo final


Nous vous invitons à venir participer au forum des PMDG, où se passent :

Organisation, inscription aux ateliers, discussions, échanges...

Cet espace est pour vous !

La page Facebook

   

Où se retrouver?...

Le siège de l'association se trouve en Nord Seine et Marne.
Les rencontres se feront donc principalement dans ce domaine géographique.
Beaucoup d'ateliers se déroulent au sein de la Maison Pour Tous de la ville de Villeparisis (77270).
7 avril 2010 3 07 /04 /avril /2010 17:40

Après de multiples lectures sur le sujet et un corps qui me crie "au secour", je me lance dans la cure de sève (et no de jus) de bouleau!

 

Voici un des très nombreux articles qui existent sur le sujet.

Ecrit par Yvonne Clément sur le site du soleil levant :

 

La cure de Sève de Bouleau.

Par Yvonne Clément
 

 

  
 
Le printemps est le moment propice aux grands nettoyages. Nettoyer son logis c’est très bien, nettoyer son organisme est tout aussi indispensable, c’est même vital.

En hiver, le corps s’encrasse toujours car l’activité physique est forcément plus réduite, les aliments sont plus riches en sucres lents. L’ensoleillement de l’épiderme est très réduit, la sudation aussi.

 

C’est un moment où notre corps est privé d’alimentation naturelle tels les minéraux de l’eau de mer, des rivières et des lacs, les UV qui devraient traverser l’épiderme et le derme jusqu’aux os afin de fixer le calcium, l’oxygène du grand air car nous sortons moins et notre peau est sans cesse protégée, les antioxydants et les vitamines des fruits et légumes qui sont moins abondants en cette saison. Il est donc urgent de débarrasser l’organisme de tout ce qui l’encombre, d’éliminer les graisses épaisses qui retiennent les pesticides, les produits chimiques, les fumées. Il est temps d’aider le foie, l’intestin, la vessie, les reins, mais aussi d’éliminer la cellulite. Temps de soulager les fascias, ne pas attendre qu’ils se révoltent tout seuls avec les premiers rayons de soleil sous forme d’eczéma, psoriasis et allergies diverses que l’on attribue à tort au soleil ! Toutes ces manifestations sont un signe d’encrassement interne.

 

La Sève de Bouleau pure fraîche et vivante, contient des éléments vitaux qui vont permettre à notre corps de se purifier et de se régénérer. En effet, cette Sève naturelle (sans conservateur, sans pasteurisation, et sans nano-filtration) possède de nombreuses propriétés connues depuis longtemps. Mais ce sont les trois principales : revitalisation/minéralisation/épuration (humorale et cellulaire) qui expliquent son succès. Les minéraux présents sous forme ionisée permettent une meilleure assimilation et rendent la cure de Sève de Bouleau efficace (ostéoporose, parodontose...) Aussi cette cure de Sève de Bouleau représente la cure de printemps idéale car elle permet d’éliminer les toxines accumulées pendant l’hiver (acide urique, cholestérol). C’est un remède précieux pour les affections rhumatismales (lithiases) et pour les problèmes de peau. Egalement efficace pour éliminer la cellulite et les oedèmes. La Sève de Bouleau, véritable élixir de printemps est capable de nous nettoyer en profondeur et nous donne un coup de jeunesse viscérale.

 

La cure de Sève de Bouleau, qui dure trois semaines, est ce que la forêt nous propose de plus naturel, de plus simple pour un tel nettoyage. Mais attention, il ne faut pas confondre la Sève de Bouleau avec le jus de bouleau qui lui, provient d’une extraction des feuilles. La Sève qui monte en abondance au printemps est un véritable élixir. C’est un liquide très clair, presque incolore, légèrement sucré. Elle peut être consommée fraîche, dès que possible après sa récolte (c’est la méthode ancestrale).Sinon la Sève évolue, comme tout liquide naturel, vers la fermentation .

  

Renseignements : Yvonne Clément Tél : 02.41.18.03.90

Partager cet article

Repost 0
Published by Amélie
commenter cet article

commentaires